L'économie du café ; le marché économique du café

L'économie du café ; le marché économique du café

Le café que nous connaissons souvent pour son pouvoir à nous mettre en jambe le matin, possède ses propres secrets et caractéristiques dans l'économie mondiale. Le café est la principale culture agricole dans de nombreux pays. Découvrez dans cet article l'économie du café, un marché juteux. 

 

 

Une consommation en hausse 

L'économie du café répond à la loi de l'offre et la demande : beaucoup de consommateurs implique une offre en conséquence sur le marché. Le café c'est une star dans les boissons : l'organisation internationale du café a estimé à plus de 10 tonnes la consommation de café en 2023 (icocoffee.2024). Les producteurs, revendeurs, torréfacteurs et même les baristas sont en première ligne pour subvenir aux besoins de ce marché. 

 

 

Le café, une source de revenus 

En plus d'occuper une importante place culturelle dans notre quotidien, le café est également une ressource vitale en terme de revenus pour des millions de personnes, surtout dans les pays en développement. C'est la principale exploitation agricole pour de nombreux pays parmi les 100 pays producteurs ! Le Brésil, le Vietnam et enfin la Colombie sont les 3 premiers pays producteurs de café. 

 

 

Le prix du café et ses variations 

Le café, une matière première qui connaît de nombreux échanges, est coté en bourse. Fin 2023, son prix était de 177$  pour une action de café. Cela reste abstrait pour nous, consommateurs classiques. Nous nous contenterons du prix magasin qui est en moyenne de 22€ le kilo pour un café en grain. Le prix du café fluctue en fonction de différents facteurs tels que les conditions météorologiques, qui ont un impact direct sur les récoltes, les fluctuations monétaires ainsi que les politiques budgétaires des pays. 

 

 

Comme nous l'avons constaté, le café est présent à différentes échelles dans l'économie mondiale. Il est un pilier dans l'économie des pays producteurs mais également un moteur de création d'emploi dans les pays développé.

Retour au blog